LE BEAUCET | CABRIÈRES D’AVIGNON | LA ROQUE SUR PERNES | SAUMANE | FONTAINE DE VAUCLUSE

Type 1Type 2Type 3Type 4Type 5Type 6Type 7

Guérites et abris

Inventaire réalisé en 1990-91

typologie
Guérite, petit abri encastré dans un mur (Type 1).

Cabane des champs

 

Inventaire réalisé en 1990-91

typologie
Cabane des champs (Type 2), petite cabane ronde ou rectangulaire servant d’abri agricole sur des terres cultivées; certaines, reconnaissables à leurs multiples meurtrières, cachaient le guet des chasseurs.

Grandes rectangulaires

Inventaire réalisé en 1990-91

typologie
Grandes cabanes rectangulaires (Type 3), cabanes longues de 5 à 20 m, avec parfois un petit étage en bois pouvant accueillir une récolte de céréales le temps de la moisson ou un berger lorsque les terres, en jachère, étaient pâturées.

Cabane complexe

Inventaire réalisé en 1990-91

typologie
Cabanes complexes (Type 4), cabanes qui peuvent avoir plusieurs pièces et de petits aménagements extérieurs: courettes, enclos, abris. Souvent, éloignées du village, sur les hautes terres, leur complexité indique un habitat temporaire, le temps de la moisson ou du parcours des troupeaux.

Troglodyte

Inventaire réalisé en 1990-91

typologie
Habitat troglodyte (Type 5), abri sous roche, utilisant une cavité naturelle du rocher, appelée aussi baume. La construction consistait à ériger une façade suffisamment en retrait de la voûte en surplomb et éventuellement deux murs en retour. Ils étaient utilisés comme habitat permanent ou comme bergerie.

Cabane particulière

Inventaire réalisé en 1990-91

typologie
Cabanes particulières (Type 6), cabanes affectées à une fonction spécifique (ex: grange autour d’une aire de battage) ou présentant une originalité dans la construction (ex. cabane à gradins).

Eau et vin

Inventaire réalisé en 1990-91

typologie
Cuves, bassins et citernes (Type 7) pour conserver l’eau ou le vin. Les aiguiers sont des citernes qui peuvent être couvertes d’une voûte en pierres pour garantir la qualité de l’eau en maintenant des températures fraîches, en empêchant l’évaporation et en évitant que les animaux ne s’y noient. Les cuves vinaires sont des citernes creusées dans la roche pour la fabrication du vin. Les cuves à vin blanc comportent un petit fouloir pour ne laisser que le jus dans la cuve, au contraire du vin rouge où on laissait la grappe.